ISBN 978-2-88351-083-8
376 Seiten
2018
Format 15.5 x 22.5 cm
broschiert

In den Warenkorb

SFr. 43.00 / € 39.00

Enjeux de la formation professionnelle en Suisse

Le « modèle » suisse sous la loupe

Lorenzo Bonoli, Jean-Louis Berger, Nadia Lamamra (Hrsg.)

Le modèle suisse de formation professionnelle est au centre d’un engouement sans précédent. En Suisse comme à l’étranger, il est loué pour sa gestion basée sur un partenariat public-privé, pour sa capacité à intégrer un nombre important de jeunes au sortir de l’école obligatoire et enfin, pour la qualité de la formation fournie, en phase avec les besoins du marché du travail. Cependant, ces atouts risquent de masquer la haute complexité de ce modèle ainsi que les défis auxquels il est – et sera – confronté. Rassemblant treize contributions de spécialistes du domaine, cet ouvrage passe le modèle suisse de formation professionnelle à la loupe : il fournit les informations factuelles et les outils théoriques nécessaires pour en déchiffrer la complexité et en identifier les défis majeurs.

Autoren/Herausgeber

Lorenzo Bonoli est docteur en philosophie de l’Université de Lausanne. Senior Researcher à l’Institut fédéral des hautes études en formation professionnelle (IFFP), il mène des recherches sur l’histoire et l’évolution du système suisse de formation professionnelle. Il est en outre coordinateur du module « Formation professionnelle » dans le cadre du Master of Science en formation professionnelle de l’IFFP, qui porte sur les enjeux systémiques et internationaux du domaine.

Jean-Louis Berger est docteur en sciences de l’éducation, professeur à l’IFFP et responsable du champ de recherche « Profils professionnels ». Ses recherches portent sur les enseignant·e·s professionnel·le·s, leur carrière et leurs pratiques d’enseignement, ainsi que leur impact sur le développement des compétences des apprenti·e·s. Par ailleurs, ses études s’intéressent à la motivation et à la qualité perçue de l’enseignement chez les apprenant·e·s en formation initiale et supérieure.

Nadia Lamamra est docteur en sciences sociales, professeure à l’IFFP et responsable du champ de recherche « Processus d’intégration et d’exclusion ». Ses recherches portent sur les processus de transition école – travail (arrêts prématurés en formation professionnelle, rôle central joué par les personnes formant en entreprise), sur la socialisation et l’identité professionnelle, les rapports sociaux de sexe, ainsi que sur les enjeux de santé au travail des apprenti·e·s.

Mit Beiträgen von Carmela Aprea, Esther Berner, Alberto Cattaneo, Fitore Daka, Barbara Duc, Patrick Emmenegger, Laurent Fillettaz, Nicole Furlan, Céline Girardet, Lukas Graf, Jean-Luc Gurtner, Irene Kriesi, Philipp Gonon, Lukas Graf, Jean-Luc Gurtner, Christian Imdorf, Kim Lê Van, Stefano Losa, Jean Matter, Thomas Meyer, Rami Mouad, François Rastoldo, Viviana Sappa, Jürg Schweri, Christine Trampusch, Ines Trede, Cynthia Vaudroz.