ISBN 978-2-88351-004-3
188 Seiten
1994
Format 15.5 x 22.5 cm
Broschiert

In den Warenkorb

SFr. 24.00 / € 16.00

L'enfant dans la balance

Diane Abrecht-Gabus

Réfléchir à la question de la dénatalité est aujourd’hui l’une des urgences de nos sociétés. Désormais, la démographie n’est plus l’affaire des seuls spécialistes, mais celle de tout un chacun, à des titres divers. Depuis que l’individualisme peut être considéré comme la pierre angulaire de la construction de la société occidentale, la naissance d’un enfant est devenue avant tout l’expression d’un besoin affectif, une satisfaction dans la réalisation de soi, une possibilité d’épanouissement parmi d’autres. La politique démographique a de la peine à se définir dans ce nouveau contexte : ne doit-elle pas, tout à la fois, s’appuyer sur des facteurs liés au progrès scientifique, à l’évolution des valeurs, à la psychologie de la famille, à l’économie, ainsi qu’à la place de l’enfant dans la société ? La régulation de la famille devient extrêmement délicate. Son importance sociale ne disparaît-elle pas derrière la montée des besoins de liberté individuelle ? Les pouvoirs publics doivent-ils, peuvent-ils intervenir ? Et, interrogation fondamentale, pourquoi la natalité a-t-elle baissé au point que les générations ne se remplacent plus dans nos pays ?
Cet essai, où l’analyse alterne avec des approches plus intimistes, répond avec clarté et pertinence à ces questions, en un parcours dans lequel le lecteur est invité à inscrire sa propre réflexion.

Autoren/Herausgeber

Diane Abrecht-Gabus, née en 1955, est diplômée de l’Institut d’Etudes Sociales de Genève. Après plusieurs années d’activités professionnelles, elle a poursuivi sa formation dans le domaine de la politique sociale. Elle est aussi mère de trois enfants. Deux points de vue qu’elle a souhaité associer dans le présent ouvrage.