ISBN 978-2-88351-113-2
218 Seiten
2022
Format 15.5 x 22.5 cm

In den Warenkorb

SFr. 34.00 / € 29.00

Migration forcée et vulnérabilité éducative

Parcours et expériences de familles déplacées et (dé)scolarisation de leurs enfants

Margarita Sanchez-Mazas

Les déplacements forcés impliquent invariablement une mise en péril de l’éducation. En donnant la parole aux parents et aux enfants, cette étude se penche sur les situations inextricables – guerres, répressions, crises humanitaires – les contraignant à l’exil. Elle retrace les parcours d’enfants marqués par la déscolarisation ou la scolarité chaotique dans les pays de provenance ou de transit. Elle révèle les défis que pose l’arrivée de cette population d’élèves particulièrement vulnérable pour le travail éducatif et social des établissements scolaires.
En interrogeant les limitations du droit à l’éducation dans le cadre de la migration forcée et d’une politique d’asile restrictive, ce livre vient combler une lacune importante dans l’étude de la vulnérabilité éducative liée à l’exil. Il propose des pistes innovantes pour soutenir la scolarisation des enfants de requérants d’asile, en tirant parti de leurs propres ressources, souvent insoupçonnées.

Autoren/Herausgeber

Margarita Sanchez-Mazas est professeure honoraire à l’Université de Genève, spécialiste de migration et d’asile, notamment en contexte scolaire, et auteure de nombreux articles et ouvrages sur ces questions.


Mit Beiträgen von Geneviève Mottet, Nilima Changkakoti.