ISBN 978-2-88351-117-0
228 pages
2023
format 15.5 x 22.5 cm
paperback

Add to cart

SFr. 38.00 / € 38.00

Collections coloniales

À l'origine des fonds anciens non européens dans les musées suisses

Claire Brizon

Des collections coloniales sont-elles conservées dans les réserves des musées suisses ? L’étude de la provenance de fonds anciens d’ethnographie et d’histoire naturelle, conservées dans les institutions patrimoniales suisses et collectées dès le XVIIe siècle, met en évidence que ces derniers ont pour la plupart été rassemblés en contextes coloniaux.
La particularité géopolitique du pays a souvent engendré l’éviction de ces ensembles des études portant sur ceux d’origine impériale, royale ou princière en Europe. Ce livre critique, issu de l'étude matérielle d'objets et de spécimens naturels croisée à celle d'archives et d'images, pour l'essentiel inédites, est le premier du genre pour ce territoire et à cette époque. Il apporte alors des éléments nouveaux sur l'histoire des collections non européennes à l'échelle de la Suisse. Il inscrit aussi cette histoire dans les questionnements actuels sur l'avenir de ces artificialia et des ces naturalia : restitution, co-documentation et co-responsabilité.

Authors/editors

Claire Brizon est historienne de l’art et muséologue. Elle s’intéresse à l’origine des collections d’ethnographie non européenne et à leur lien avec l’expansion coloniale. Impliquée dans la réflexion sur la décolonisation des musées européens, elle propose de nouvelles pistes de lectures de ces collections au public en collaborant avec des personnes issues de communautés sources.

Review

«With this publication, the author establishes herself as a central thinker in the field of provenance research in Switzerland. The book will become key reading for museum professionals in Switzerland, historians, and art historians.» Anthropos, 119.2024.1, (Alice Hertzog, July 2024)

« L’étude menée par Claire Brizon ouvre plusieurs perspectives de recherche. […] Approfondir l’histoire de cette période permettrait de mieux saisir de quelles manières les collections ont été invisibilisées et le besoin de les « désinvisibiliser » aujourd’hui. » Journal de la Société des Océanistes, 157 | 2023 (Marion Bertin, 31 décembre 2023)

« […] la chercheuse a consacré sa thèse aux fonds anciens non européens dans les musées suisses. Elle dévoile le fruit de ses recherches dans un livre destiné à un large public. » Le Matin Dimanche (Natacha Rossel, 3 septembre 2023)

« En décrivant très précisément les pratiques, stratégies et astuces d’enquête dans les réserves muséales et les archives, Claire Brizon déploie un savoir-faire incontestable grâce auquel nous accédons à des fonds peu connus, voire inédits. » En attendant Nadeau, n°178 (Thierry Bonnot, 29 juillet 2023)