ISBN 978-2-88351-100-2
104 pages
2020
format 11.0 x 17.0 cm
paperback

Add to cart

SFr. 19.00 / € 17.00

Entreprises et droits humains

Les limites de la bonne volonté

Ellen Hertz, Yvan Schulz

En novembre 2020, les Suisses devront voter sur l’initiative populaire « Pour des entreprises responsables – pour protéger les personnes et l’environnement ». Les auteur·e·s de ce livre analysent, dans une perspective de sciences sociales, les régimes qui gouvernent actuellement les entreprises multinationales, en se concentrant sur la responsabilité sociale des entreprises (RSE). Malgré des décennies d’efforts, la RSE n’a pas permis de mettre un terme aux graves violations des droits humains et environnementaux. De toute évidence, la bonne volonté des entreprises se heurte à des limites qui résultent des contraintes systémiques auxquelles elles sont confrontées.
Le livre conclut que, pour être efficace, la RSE doit être renforcée par du droit contraignant et soumise au contrôle de la société civile. Trouver un juste équilibre entre les normes volontaires et obligatoires n’est pas une question purement technocratique. Ceci exige des choix sociétaux sur la façon de maintenir la place de la Suisse dans l’économie mondiale tout en honorant sa tradition de respect des droits humains et environnementaux.

Authors/editors

Ellen Hertz est professeure d’ethnologie à l’Université de Neuchâtel.

Yvan Schulz est docteur en ethnologie et chercheur indépendant.

With a contribution by Wiebke Wiesigel.