ISBN 978-2-88351-032-6
716 Seiten
2006
Format 15.5 x 22.5 cm
Broschiert

In den Warenkorb

SFr. 68.00 / € 45.00

La formation de l’opinion publique en démocratie directe

Les référendums sur la politique extérieure suisse (1981–1995)

Lionel Marquis

L'auteur se propose de retracer, sur une quinzaine d'années et autant de votes populaires, la manière dont les élites politiques suisses ont tenté d'influencer les décisions des citoyens dans le domaine de la politique extérieure, de la politique de défense et de la politique des étrangers. En mettant à l'épreuve différentes théories sur les effets des mass médias, l'auteur examine sous quelles conditions les campagnes référendaires polarisent les électeurs en fonction de leurs orientations idéologiques préalables, comment elles infléchissent et cristallisent les opinions des citoyens sur les objets de vote, et comment elles fournissent les critères de jugement à la base de leurs décisions. L'analyse révèle que la genèse des opinions et des décisions suit des logiques différentes en fonction du niveau des ressources cognitives, motivationnelles et affectives des citoyens. De plus, l'étude suggère une asymétrie surprenante dans l'efficacité des campagnes menées par les partisans et les opposants à la politique étrangère du gouvernement. Les « nouveaux » arguments prônant l'ouverture de la Suisse sur son environnement international semblent en effet moins convaincants que les arguments soulignant la nécessité d'une préservation de l'autonomie nationale et des institutions fondamentales.

Autoren/Herausgeber

Lionel Marquis est maître-assistant à l'Institut de science politique de l'Université de Berne, où il enseigne et poursuit ses recherches sur la formation des opinions en matière de politique extérieure et de politique sociale.